Mai 2007-octobre 2011 Le temps du renouveau (1ère partie)

2007

Suite à l’Assemblée générale du 15 mai, M. Vincent ROUSSEL devient Président de la CCIFH.
Le nouveau Président par un fort investissement personnel donne une nouvelle orientation à la CCIFH favorisant la participation des membres à des événements plus adaptés et ciblés. En rassemblant les bonnes volontés et les talents, il favorise la création de synergies entre les différents acteurs de l’équipe de France de l’export, dont une coopération plus étroite avec les services économiques de l’Ambassade de France, l’UCCIFE et les associations françaises locales, en veillant à la prééminence de chacun dans son domaine d’activité.
En deux ans, la CCIFH aura fait la preuve de sa crédibilité, assaini ses finances et créé de nouveaux événements qui perdurent encore aujourd’hui.
Les 6 et 7 juin, M. Robert Del Picchia, Sénateur des Français à l’étranger, Président du groupe d’Amitié France-Hongrie au Sénat et Délégué général pour l’Année économique de la France en Hongrie, se rend à Budapest pour lancer officiellement l’Année économique de la France en Hongrie.
Le dimanche 24 juin se déroule le 1er Tournoi de golf de la CCIFH au Pólus Palace Thermal Golf Club, à Göd (25 kms de Budapest). Le 15 juillet, c’est l’inauguration du marché des Régions suivi d’un cocktail à l’Institut français.
 Le 14 septembre, visite officielle du Président de la République française, M. Nicolas Sarkozy qui réaffirme sa volonté de renforcer les liens avec la Hongrie « partenaire stratégique » de la France.
 Le 16 octobre, Forum d’affaires avec M. Mihály VARGA, Président du Comité Budgétaire et Financier du Parlement Hongrois et Vice-président de la FIDESZ en coopération avec l’EUCHAM sur le thème : « L’état actuel de l’économie hongroise »  à l’Hôtel Marriott. Le 8 novembre, Forum d’affaires en coopération avec l’EUCHAM avec M. András SIMOR, Président de la Banque centrale de Hongrie (MNB) sur le thème : « les réformes vues par la MNB » chez Gerbeaud.
 Le traditionnel Cocktail de fin d’année se tient le 12 décembre à la Résidence Izabella.
 Le 21 décembre, la Hongrie entre dans l’espace Schengen.
 En 2007, le PIB hongrois aura atteint 100,4 milliards d’euros avec une croissance de 1,1 %. Un taux de chômage de 7,4 % et une inflation de 8%. Les IDE en 2007 représentent 4,4 milliards d’euros.

2008

 

En 2008, le nombre de sociétés étrangères en Hongrie est estimé à 27 000, avec 360 entreprises françaises, dont 300 exercent des activités de production ou de services.
La France est le 6ème fournisseur de la Hongrie avec 4,3% de part de marché. Les échanges entre la France et la Hongrie ont été multipliés par 2,4 en 10 ans passant ainsi de 2,5 milliards d’euros en 1999 à 6 milliards d’euros en 2008. La Hongrie est le 29ème fournisseur de la France (avec 0,7% des importations françaises).
Avec 7,6 millions de touristes en 2008 dont 3,5 millions de touristes étrangers et 4,1 millions de Hongrois et un CA du secteur de 6 milliards d’euros, la Hongrie occupe une place importante dans le tourisme international. Elle figure au 9ème rang mondial des pays accueillant des congrès internationaux.


Le 22 janvier, un forum d’affaires est organisé, au Grand Hôtel Corinthia Royal, en coopération avec la commission Permanente des Chambres Bilatérales de l’UE avec pour intervenant M. Gordon BAJNAI, Ministre des Collectivités Locales et du Développement du Territoire sur le thème « les objectifs et les dispositions du gouvernement hongrois concernant l’utilisation des fonds européens et les directions stratégiques de l’évolution de l’économie hongroise »
Suivi, au début du mois de février, par un autre Forum d’affaires organisé en coopération avec la commission Permanente des Chambres Bilatérales de l’UE, avec comme intervenant M. Csaba KÁKOSY, Ministre de l’Economie et des Transports.
Le 15 février, le gouvernement décide d’abandonner le régime des bandes de fluctuation pour laisser flotter le forint. La Hongrie entend profiter d’un taux de change favorable, boostant ainsi ses exportations.
  Le 14 mars, au Sofitel Budapest, conférence sur «  l’état actuel de l’économie hongroise et les perspectives à moyen terme ».
Le 3 avril, La CCIFH organise un petit-déjeuner d’affaires au restaurant Gundel avec M. János VERES, Ministre des Finances dont le sujet est :  « Pour une croissance équilibrée-consolidation, réformes, nouveaux programmes.
Le 16 avril, 1ère rencontre des M2M (member to member) avec pour thème : Comment promouvoir ses produits ou ses services, à l’Hôtel Mercure Budapest Korona. Cette manifestation qui, aujourd’hui encore, bénéficie d’un excellent accueil de la part des membres de la CCIFH, permet à un ou plusieurs membres de présenter une problématique, une technologie ou un produit aux autres membres. 

Le 23 avril, présentation à l’hôtel Novotel Danube sur le thème : Pécs, capitale européenne de la culture 2010 : Quelles opportunités d’affaires ?

Le 21 mai, Forum d’affaires à Hôtel Mercure Budapest City Center sur l’évolution et l’avenir des relations entre la Bourse de Budapest et l’économie hongroise.
 Le 22 mai, lors de la visite du Premier ministre hongrois à Paris, est signé le partenariat stratégique entre la France et la Hongrie, initié par le Président de la République française en 2007.
Le 25 septembre, c’est le lancement de la Conférence et de la Charte de la Santé sur une proposition de Sanofi-Aventis. Une initiative stratégique de la CCIFH qui reflète la volonté de ses membres d’être des acteurs engagés du mieux-être et de la responsabilité sociale en Hongrie.
Dès le 1er octobre, une autre série de manifestations est organisée en province. Avec pour objectif de présenter la contribution des sociétés françaises au développement régional. Des rencontres sont organisées avec les sociétés de la région afin d’établir une coopération plus étroite entre la CCIFH, les CCI hongroises et les autorités locales. Grâce à la forte mobilisation du Président de la CCIFH, M. Vincent ROUSSEL, cet événement est un succès. Cette ouverture vers l’ensemble de la Hongrie se poursuit encore aujourd’hui.
Fragilisée par la crise financière et économique mondiale, la Hongrie doit faire appel au soutien de la communauté financière internationale. Le 30 octobre le FMI lui accorde un prêt de 12,5 milliards d’euros. L’UE au nom du « soutien financier à moyen terme » lui verse 6,5 milliards d’euros. Et enfin, la Banque Mondiale lui accorde 1 milliard d’euros.

Le 8 novembre se tient, au Musée des Beaux-Arts, le Gala le plus prestigieux organisé jusque là. Tant par son ampleur que par la qualité des spectacles et sa réussite sur le plan financier, ce Gala symbolise la nouvelle orientation de la CCIFH et donne le ton pour les années qui vont suivre.
 Le 17 décembre, le gouvernement hongrois adopte une loi de responsabilité budgétaire afin de mieux contrôler les dépenses publiques, et satisfaire au critère des 3% de Maastricht.
Au cours du mois de décembre la refonte complète du trimestriel de la CCIFH est achevée, l’Info magazine devient un véritable magazine professionnel.

 

2009

A la fin du mois du mois de janvier, on estime que la crise à déjà abouti à la suppression d’au moins 20000 emplois.
Le 24 février, visite guidée de l’exposition Gustave Moreau au Musée des Beaux-Arts.
Le 14 avril 2009, après l’adoption par le Parlement hongrois d’une motion de censure constructive, M. Gordon Bajnai remplace M. Ferenc Gyurcsány comme Premier ministre de la République de Hongrie.


Le 21 avril, M. Vincent ROUSSEL ayant atteint, du fait des statuts de la CCIFH, la fin de son mandat, M. Sylvain COTTEN devient Président de la CCIFH à l’issue de l’Assemblée Générale du 21 avril.

Sylvain COTTEN a rassemblé très tôt autour de lui une équipe de talents  hongrois, français, , d’autres nationalités aussi, des Administrateurs dont Guillaume DARNIL, nouveau Vice-président, des membres, des non membres et bien sur l’équipe des Permanents.
Un « Plan d’accélération » est mis en œuvre et servira de fil rouge au développement de la Chambre. Celui-ci intègre de nouveaux services, la création de nouveaux événements orientés « business », une meilleure information aux membres, une meilleure défense de leurs intérêts aussi.

Objectif : donner toute sa place et sa notoriété a la Chambre, et donc à ses membres, par
- sa contribution à la dynamique française au sein de « l’Equipe de France » en Hongrie sous l’égide de M. René Roudaut Ambassadeur de France en Hongrie,
- le développement des ses liens avec les autres communautés d’affaires, quelles soient hongroise ou internationales,
- le rapprochement avec les instances politiques hongroises, dans un contexte économique déjà devenu difficile,
- le renforcement du service aux PME, pilier historique des activités de la Chambre
Les objectifs fixés seront atteints en douze mois puisque sur cette période le nombre d’évènements aura cru de +41 %, le nombre de participants aux évènements de +35%, le nombre de membres de +22 %. Et comme la CCIFH ne connaît pas la crise, ses revenus augmentent de 23 %, et sa dette diminue de 55%. Mais au delà des chiffres, ce sont avant tout des amitiés qui se nouent et des affaires qui se font. La contribution de la Chambre s’elargie. Nourrie d’echanges, de creativite et de mobilisation, celle-ci se renforce aussi dans les aspects multiformes de la presence francaise en Hongrie, avec le soutien amirable de M. René Roudaut, Ambassadeur de France en Hongrie.

Une cellule de lobbying est mise en place et des rencontres sont organisées avec des décideurs des secteurs publics et privés, pour renforcer les liens avec tous les intervenants concernés. Il nous parait important en effet de veiller a ce que les préoccupations des entreprises membres soient connues des pouvoirs publics et que certains dossiers plus spécifiques, pour celles des entreprises qui le souhaitent, puisse être soutenus plus directement.    

Une agence de relation publique est également référencée afin d’aider au rayonnement de la Chambre puis avec le soutien d’un membre historique, la distribution de l’Info magazine est mise en place auprès du TOP 200 des entreprises de Hongrie.

Un Club Industriel est également lancé afin d’offrir une plateforme d’échanges autour des préoccupations plus particulières des entreprises industrielles membres de la Chambre.

Le 30 avril, réception organisée en coopération avec l’EuCham à l’occasion du 5e anniversaire de l’adhésion de la Hongrie à l’Union européenne sur le Bateau Európa
Le 9 juin, M2M à propos de la loi de finance 2009 / 2010 à l’hôtel Novotel Centrum
Le 17 juin, à l’hôtel Novotel Budapest Danube, cocktail de bienvenue aux nouveaux adhérents
Le 28 juin, la CCIFH organise son 3e tournoi de golf à l’Old lake golf Club de Tata
Le 31 août, visite guidée exclusive de l’exposition Turner et l'Italie au Musée des Beaux-Arts, en coopération avec plusieurs CCI.
 La Banque centrale de Hongrie (MNB) baisse son taux directeur à 5,5%.
Le 16 septembre, c’est le premier Speed Business Meeting organisé par Guillaume Darnil en coopération avec les DCFH et plusieurs CCI à l’hôtel Sofitel Budapest Chain Bridge. Premier d’une longue série, ces évènements axes business réuniront par la suite jusqu'à 200 personnes.
24 septembre, 2ème Conférence de la Charte de la Santé, avec de nouveau le soutien de Frédéric OLLIER, Directeur Général de Sanofi Aventis en Hongrie. En présence de M. Tamás SZÉKELY, Ministre de la Santé, une présentation des actions engagées depuis la signature de la Charte en 2008 est proposée. La Charte compte 35 nouveaux signataires soit 80 au total.
Le 5 octobre, dîner d’affaires en présence de M. Péter BALÁZS, Ministre des Affaires Etrangères à l’hôtel Budapest Marriott
Le 28 octobre, 1ère Charte de l'Environnement – La conférence et cérémonie de signature se déroulent dans les locaux de BERT (EDF). La Charte se place dans la droite lignée de la Charte de la Santé et forme le second volet des actions de la CCIFH en matière de responsabilité sociale des entreprises. 70 entreprises partagent les valeurs de la Charte de l’Environnement, la signent.
Le 3 novembre, déjeuner d’affaires organisé à l’hôtel Kempinski, en coopération avec plusieurs CCI. Avec comme intervenant : M. Péter OSZKÓ,  Ministre des Finances sur le thème : « La politique des finances hongroise dans une période de crise économique et de préparations aux élections. »
Le 7 novembre, soirée de Gala, au Musée des Beaux-Arts avec le même succès que l’année précédente.
Le 9 novembre,  dîner d’affaires organisé à l’hôtel Budapest Mariott, durant lequel le Dr. Jenő Rácz, Directeur Général de l’Hôpital Régional de Veszprém et ancien Ministre de la Santé présente la « Situation actuelle de la santé publique »
Les 25 et 26 novembre : 1ères Rencontres d’affaires avec l’industrie pharmaceutique en Hongrie, organisées  en coopération avec les DCFH, les Conseillers du Commerce Extérieur de la France et la Mission Economique-Ubifrance. Un succès incontestable puisque 36 sociétés françaises font le déplacement en Hongrie. C’est une nouvelle phase aussi dans la collaboration entre Ubifrance et la CCIFH, saluée par Christophe LECOURTIER, Directeur Général d’Ubifrance.
En 2009, le chômage atteint 9 % mais l’inflation est maîtrisée à 4 %. Le salaire moyen net passe à 510 euros mais les IDE ne représentent plus que 1,5 milliards d’euros. Dans son rapport de 2009, la Commission européenne félicite la Hongrie qui a fait des progrès dans l’application de la politique de cohésion (accélération de la mise en place de nombreux programmes).

2010

Le 1er janvier, le nouveau Code civil adopté en décembre 2010 entre en vigueur. Le montant minimum du salaire mensuel de base pour un employé à plein temps est porté à  73 500 HUF. Pour un employé possédant une éducation secondaire le salaire minimum est de 89 500 HUF. Selon les informations des Services Publics pour l’Emploi (AFSZ), le nombre de chômeurs enregistrés en Hongrie ne cesse d’augmenter : +21,3% par rapport à la même période en 2009.


Le 20 janvier, cocktail de bienvenue aux nouveaux adhérents au Mercure Budapest Korona. Le 23 février, Speed Business Meeting au SOFITEL Budapest Chain Bridge. Forum et déjeuner d’affaires, le 3 mars, avec comme intervenant M. György PÉTER, chef du Conseil budgétaire de Hongrie sur « L’économie hongroise et le budget » à l’hôtel Mariott..


Le 19 avril, à l’hôtel Marriott, forum et déjeuner d’affaires en présence de M. László CSABA, professeur, titulaire de chaire à l’Université CEU qui détaille les perspectives économiques de la Hongrie. Le soir même, visite guidée de l’exposition de Degas à Picasso au Musée des Beaux-Arts.


Les 11 et 25 avril se sont tenues les élections législatives avec la victoire de la coalition FIDESZ-KDNP qui remporte 263 sièges au Parlement soit une majorité supérieure au 2/3 des sièges.
Ces élections législatives voient aussi l’entrée pour la première fois au Parlement du parti d’extrême droite JOBBIK avec 47 sièges.

Le 11 mai, suite au départ de M. Sylvain COTTEN appelé à des fonctions régionales au sein du groupe bancaire Credit Agricole Corporate and Investment Bank, M. Eric LAVOST devient Président de la CCIFH.
Le nouveau Président présente aux membres de la CCIFH un plan d’action intitulé « CAP 2013 » destiné à renforcer les synergies et développer les supports de communication de la CCIFH afin d’augmenter encore sa notoriété et son efficacité. Ces objectifs sont aujourd’hui atteints.


Le 19 mai, un nouveau Speed Business Meeting à l'hôtel Sofitel Budapest Chain Bridge ; le succès de cet événement est toujours grandissant et le nombre de participants de toutes nationalités est en progression constante.

Le 23 mai, le Parlement hongrois élit M. Viktor ORBÁN Premier ministre pour la seconde fois. Les 3 et 4 juin, la CCIFH et Renault convient les sociétés membres à profiter des World Series by Renault sur le circuit du Hungaroring pour organiser des rencontres professionnelles conviviales.


Le Président de la République, M. Pál Schmitt (FIDESZ) est élu par le Parlement le 29 juin 2010 et succède à M. Laszlo Sólyom (2005-2010).
En juin, suite à des déclarations de responsables politiques sur l’état actuel des finances publiques du pays, le pays connaît une période d’agitation. La reprise, suite à la crise de 2008, reste fragile, comme l’indique la suspension des consultations entre le gouvernement hongrois, l’UE et le FMI. Suite à ces turbulences, la dette souveraine de la Hongrie est mise sous surveillance par l’agence de notation Moody’s le 23 juillet 2010 puis par l’agence financière Standard’s and Poors avec une perspective négative.

 

Le 8 juillet, sur une initiative du Président de la CCIFH, M. Eric LAVOST et du Directeur de la Mission Economique- Ubifrance, M. Bruno Roquier-Vicat, la CCIFH et la Mission Economique-Ubifrance signent une convention de partenariat local pour renforcer leurs synergies naturelles.

 Du 8 au 10 juillet la CCIFH participe au 4ème marché des régions françaises à Budapest, organisé en coopération avec Ubifrance et les CCEF, cette année là la manifestation à lieu près de la place Deák.
Les élections municipales du 3 octobre 2010 confirment le poids de la FIDESZ, avec l’élection de M. I. Tarlos (FIDESZ).


Le 4 octobre, la Hongrie connaît son 4ème accident industriel majeur. La rupture d’une digue contenant des boues toxiques appartenant à l’entreprise MAL (Magyar Aluminium), près de Veszprem, fait 9 morts et des dizaines de blessés. La coulée de boues entraîne la pollution du Danube, pollution qui s’avère néanmoins moins grave que prévue.


En 31 jours de session, le nouveau parlement adopte 56 lois dont la réduction du nombre de députés (de 386 actuellement à 200) qui prendra effet pour les prochaines élections législatives en 2014.
 
 Le 18 octobre, Visite guidée de l’exposition Klimt et les débuts de la sécession au Musée des Beaux-Arts. Le 20 octobre, déjeuner d’affaires de bienvenue aux nouveaux adhérents au MERIDIEN. Le  29 octobre, 3ème Conférence de la Charte  de la Santé accueillie, cette année là, par les laboratoires Servier.


Le 13 novembre, une nouvelle étape est franchie dans la promotion du Gala. Organisé sur le thème du voyage à bord du mythique Orient Express, au Parc de l’histoire des chemins de fer, avec une forte implication du Président de la CCIFH, M. Eric LAVOST et du Conseil d’Administration comme de plusieurs membres de la CCIFH, le Gala rencontre un succès retentissant et renforce la notoriété de la manifestation en vue du Gala exceptionnel qui se tiendra le 15 octobre 2011.


 Le 1er décembre, Conférence sur la Charte de l’Environnement. Présentation des actions menées par les sociétés membres et bilan à l'occasion du 1er anniversaire de sa signature.

2011

L’année 2011 est dédiée au vingtième anniversaire de la CCIFH. Dans ce cadre, une refonte de la newsletter est initiée par M. Eric LAVOST avec la présentation au sein de celle-ci d’un historique de ces 20 années passées au service des entreprises membres. Le but final de cet historique étant d’aboutir à la création d’un Album souvenir qui sera distribué le jour du Gala anniversaire.


Le 10 janvier, M. Laurent Wauquiez, Ministre français en charge des affaires européennes a rencontré le ministre des affaires étrangères hongrois, M. Janos Martonyi, à l’occasion de sa visite à Paris dans le cadre de la Présidence hongroise du Conseil de l’Union européenne.

Le 31 janvier, déjeuner d'affaires avec Mme Iryna Ivaschenko, qui dirige le bureau de représentation du FMI en Hongrie et a présenté aux participants une synthèse intitulée « La Hongrie et la crise financière : l’état des lieux et les perspectives ».
Le 9 février, Speed Business Meeting au SOFITEL Budapest Chain Bridge. En partenariat avec plusieurs CCI comme toujours.
Le 24 mars, Mme Agnès Ducrot devient Directrice de la CCIFH à la suite du départ de Mme Agnès Réti.
Le 31 mars, tournoi de tennis de table, organisé dans le cadre de la Charte de la Santé et sponsorisé par EDF et le cabinet d’avocats Gobert & Fest.
Le 14 avril, présentation sur les appels d’offres liés au nouveau plan Széchenyi.
Le 15 avril, forum-déjeuner d’affaires en présence d’András INOTAI, Directeur de l’Institut de recherche sur l’économie mondiale de l’Académie des Sciences de Hongrie sur le thème de la Présidence hongroise du Conseil de l’UE et sur la compétitivité de l’économie hongroise.


Le 18 avril le Parlement hongrois adopte une nouvelle Constitution sur proposition du gouvernement. Ce nouveau texte pourrait rentrer en vigueur au 1er janvier 2012.


Les 28 et 29 avril, 1ères rencontres avec le secteur électrique hongrois
en partenariat avec la Mission Economique-Ubifrance. Cet événement fait partie intégrante de la nouvelle collaboration avec Ubifrance initiée avec les rencontres du secteur pharmaceutique.
Le 23 mai, Speed Business Meeting, au Novotel Budapest Congress & World Trade Center.


Le 24 mai, dans les locaux de la société Legrand à Szentes, Conférence de la Charte de l'Environnement, à l’occasion du 2e anniversaire de la Charte avec pour thème Le développement durable dans la pratique des entreprises. 6 nouveaux signataires. Le 18 juin, la CCIFH organise son tournoi de tennis au Svábhegyi Polgári Klub. Les 3 et 4 juillet, la CCIFH propose pour la seconde fois aux entreprises membres d’assister aux World Series by Renault, avec un espace lounge particulier au sein du Renault VIP club.


Le 6 juillet une conférence est organisée par la Joint-Venture Association (JVSZ) avec la participation de plusieurs CCI dont la CCIFH sur la réduction des charges administratives. Du 8 au 10 juillet, la CCIFH participe au 5ème marché des régions françaises à Budapest, organisé en coopération avec Ubifrance et les CCEF, cette année, la manifestation à lieu au Millenaris Park.
 Le 11 juillet, les Chambres membres d’EUCHAM, dont la CCIFH, convient leurs membres à  une soirée de gala sur le bateau Europa à l'occasion de la clôture de la Présidence hongroise du Conseil de l'UE.

 

 

Nos membres bienfaiteurs

    • Accor
    • Auchan
    • Axon
    • Axéréal
    • BNP Paribas
    • Capgemini
    • Citroën
    • Danone
    • EGIS
    • EMT
    • GDF-SUEZ
    • Gide Loyrette Nouel
    • Groupama
    • Lapker
    • Lesaffre
    • Master MBA MAE
    • Peugeot
    • Renault
    • Sanofi-Aventis
    • Schneider Electric
    • Servier
    • Valeo
    • Veolia

Nous contacter

Adresse : 1088 Budapest, Rákóczi út 1-3. East West Business Center, 3ème étage
Tél : (+36 1) 317 82 68
Fax : (+36 1) 338 41 74
Email : ccifh(at)ccifh.hu

Nos partenaires

© 2014 CCIFH