Le temps de l'élargissement

L’année 1993 est une année riche en événements, pour la CCIFH comme pour la Hongrie. 

Le flot des investisseurs ne ralentit pas et le Conseil d’administration cherche à élargir les activités de la Chambre Franco-Hongroise. Les réformes vont bon train dans le pays dans tous les domaines de la vie économique et quotidienne. Depuis l’effondrement du CAEM en 1991, il a fallu rebâtir toute une politique de commerce extérieur, réformer l’enseignement et mettre en place de nouveaux outils pour une meilleure perception des impôts.

Obligée de déménager en octobre, la CCIFH décide de s’installer provisoirement au Centre des Congrès de Budapest dans le XIIème arrondissement. 

Le 13 janvier, c’est la date d’arrivée d’Eva Milesz qui est encore aujourd’hui au coeur de toutes les réalisations de la Chambre. Les membres du conseil d’administration forment le projet d’acquérir des bureaux propres à accueillir l’activité de la CCIFH. Avec un résultat de 885000 forints, un financement extérieur s’impose et c’est le lancement de l’Appel de Solidarité auprès des membres mais aussi de l’ACFCI et de l’UCCIFE. 

Le mois de juin 1993 déplore le décès d’Antall József, Premier ministre du premier gouvernement démocratique de Hongrie.

Les relations avec la CCI de Bordeaux s’intensifient encore, Lajos Tolnay et László Madarász vont à Bordeaux inaugurer une Antenne hongroise dans les locaux de la CCI. Un programme de formation se met en place avec l’aide du MISECO et la CCIFH tient un stand au salon Investforum 93. Dans le même temps les journées pays se multiplient et une collaboration cordiale est initiée avec les CRCI de Bretagne, des Pays de la Loire, d’Auvergne, de Basse Normandie, et du Havre. Plusieurs délégations se rendent en Hongrie, dans le Nord ainsi qu’à Eger et Miskolc. 

En décembre, c’est la naissance de l’Info Magazine sous sa forme trimestrielle, il aura fallu une année avant de pouvoir en définir le contenu et le format tout en continuant d’enrichir la lettre mensuelle. Les soirées du club au Café Margaréta ont accueilli cette année là des invités aussi prestigieux que Péter Zwack, Iván Szabó ou Szabolcs Szekeres et les déjeuners entre membres, tout comme le gala qui clôtura l’année 1993 furent empreint de la plus grande convivialité.

L’année 1994 est une année de remise en question. Diverses solutions sont envisagées pour l’accession à la propriété de locaux, un problème qui occupera les administrateurs et Gabriella Cs. Kovács pendant de longs mois. De nombreuses discussions entre les membres du Conseil d’administration, en particulier entre Jean-Jacques Lospier et István Boros aboutissent sous la direction de László Madarász à une redéfinition des objectifs et au constat que la répartition en commission ne permet pas toujours de solutionner tous les problèmes...

Le Conseil, sur proposition de Gabriella Cs. Kovács, décide de créer un annuaire, avec la liste des membres, des informations et des adresses utiles. Produit au sein de la CCIFH, il ne présentera son aspect actuel qu’en 2002. Les soirées « club » ont accueilli, entre autres, Lajos Bokros et Michel Barnier et le Président Árpád Göncz a participé à un déjeuner. 

Le 8 avril 1994, c’est Nicolas Sarkozy, Ministre du Budget et porte-parole du gouvernement français qui s’adresse aux membres de la CCIFH et à de nombreuses personnalités au sein des locaux de l’Institut français.

1994 est aussi l’année de mise en place de la commission qui deviendra rapidement l’EUCHAM et l’année du deuxième tournoi de Tennis organisé avec l’AMCHAM. 

En mai, la première alternance se produit avec le retour inattendu des socialistes au pouvoir. Gyula Horn, ancien ministre des Affaires étrangères à l’époque du communisme devient Premier ministre. 

Cette année aura permis la mise en place définitive de structures facilitant les échanges commerciaux avec l’étranger et prouvé la solidité des institutions démocratique dans le pays.

Nos membres bienfaiteurs

    • Accor
    • Auchan
    • Axon
    • Axéréal
    • BNP Paribas
    • Capgemini
    • Citroën
    • Danone
    • EGIS
    • EMT
    • GDF-SUEZ
    • Gide Loyrette Nouel
    • Groupama
    • Lapker
    • Lesaffre
    • Master MBA MAE
    • Peugeot
    • Renault
    • Sanofi-Aventis
    • Schneider Electric
    • Servier
    • Valeo
    • Veolia

Nous contacter

Adresse : 1088 Budapest, Rákóczi út 1-3. East West Business Center, 3ème étage
Tél : (+36 1) 317 82 68
Fax : (+36 1) 338 41 74
Email : ccifh(at)ccifh.hu

Nos partenaires

© 2014 CCIFH