2002-2007 Le temps de l'Europe (1ère partie)

2002

Le 1er janvier 2002, M. Philippe Lejeune annonce aux membres de la CCIFH la nomination de Mme Bénédicte Forget comme nouvelle Directrice de la CCIFH. Mme Forget avait antérieurement occupé des fonctions identiques à Hong-Kong et à Bangkok. Dès le mois de février, l’Info présente un récapitulatif de l’état de l’adhésion hongroise à l’Union européenne. 24 chapitres sur 32 sont déjà clos. Le jeudi 28 février une deuxième réunion de L’Esprit Francofun est organisée, cette fois à l’Hôtel Andrássy ; un événement qui gagne en convivialité avec 300 francophones de dix nationalités réunis pour l’occasion et ne fera que se développer avec le temps. Le 18 mars, la commission permanente des CCI de l’Union européenne reçoit M. Viktor Orbán, Premier ministre de Hongrie, en présence de nombreux membres de la CCIFH.
Le mercredi 20 mars le déjeuner mensuel de la CCIFH accueille Alain Lebaude, éditorialiste au journal Le Monde qui évoque la construction d’une Europe sociale. C’est aussi en mars 2002 que le bulletin mensuel de la CCIFH, l’Info, devient bilingue et que le nouveau bâtiment du Théâtre National est inauguré.

 A la suite des élections législatives des 7 et 21 avril  M. Péter Medgyessy devient Premier ministre. Le jeudi 27 avril, le Gala de la CCIFH se déroule au palais Wenckeim.
Après un peu moins de cinq années de négociations, le 13 décembre 2002, le processus d’adhésion de la Hongrie à l’Union européenne  touche à sa fin. En juin, le déficit budgétaire atteint 409 milliards de forints soit 81 % du montant prévu pour l’année 2002.
En septembre, c’est l’ouverture du nouveau Lycée français de Budapest. Des visites touristiques sont organisées à Eger et Tokaj pour que les dirigeants des sociétés membres puissent se rencontrer dans un environnement neutre et convivial. Le 3 octobre nouvelle édition de Francofun dans une ambiance latino au Vista café, le succès ne se dément pas.
Début octobre, Armelle Boulon entre à la CCIFH comme V.I.A. avec une énergie et un dévouement qui marqueront l’activité de la Chambre.
Les 29, 30 et 31 octobre, la CCIFH est présente aux assises des conseillers généraux à Strasbourg. La Directrice de la CCIFH renforce l’organisation du service commercial pour un meilleur soutien aux PME-PMI. Sur son initiative est aussi créé le premier annuaire de la CCIFH qui présente les membres inscrits pour la période 2002-2003 et diverses informations d’ordre économiques.
Au 31 octobre 2002 la CCIFH compte 162 membres, 11 de plus que l’année précédente.
Les 21 et 22 novembre 2002 les Directeurs des CCI d’Europe centrale se réunissent à Budapest.
Le 27 novembre la soirée Francofun se déroule au café Mokka.


2003

L’année 2003 est rythmée par les préparatifs de l’entrée de la Hongrie dans l’Union européenne. Comme le souligne Mme Bénédicte Forget dans l’Info « le train de l’Europe à 25 est désormais lancé ».
Au 1er  janvier entrent en vigueur plusieurs réformes législatives pour la mise en conformité progressive du droit hongrois avec la réglementation de l’Union européenne : réforme des codes statistiques, des droits de timbre, des procédures douanière et du taux d’intérêt légal qui est fixé à 11 % pour l’année 2003.
 Le premier déjeuner de l’année à pour inviter M. Etele Baráth, un des auteurs du Plan national de développement qui fixe les objectifs à atteindre dans les années à venir. Le petit-déjeuner du 10 février, dans la même veine, à pour thème : « Les changements apportés par l’intégration de la Hongrie à l’Union européenne ». Le 18 février la soirée Francofun se déroule au restaurant Saint-Tropez.
Le 10 avril incident de niveau 3 à la centrale nucléaire de Paks, selon les autorités la fuite de gaz radioactif présente un danger mille fois inférieur à une exposition aux rayons X lors d’une radio.
Le 12 avril, le Oui l’emporte massivement, à 84 %, lors du référendum sur l’adhésion de la Hongrie à l’Union européenne.
Le 25 avril, publication d’une étude sur la santé mentale des Hongrois : 15 % des Hongrois ont été dépressifs au moins une fois dans leur vie pendant une période de six à huit mois.
50 % des 9000 avocats exerçant en Hongrie n’ont pas suffisamment de clients.
Le 26 avril, c’est le grand Gala de la CCIFH à bord du bateau Europa.

Le 15 mai M. Vincent Roussel entre au Conseil d’administration de la CCIFH et est immédiatement élu Vice-président. Mme Éva Dworák, ancienne Directrice de la CCIFH est aussi élue à cette fonction. M. István Boros qui a été membre du Conseil d’administration de la Chambre depuis sa formation et a toujours été très actif particulièrement dans les domaines du lobbying et de la formation devient Président de la CCIFH.
.
Le 12 novembre la CCIFH reçoit M. Ernest Antoine Seillière de Laborde venu en Hongrie avec une délégation de 40 hommes d’affaires français. Au cours du déjeuner qui réunit plus de 150 participants, le Président du Mouvement des Entreprises de France (Medef) exprime son enthousiasme et ses craintes face à l’entrée programmée de la Hongrie dans l’Union européenne.
Le 17 décembre, c’est le traditionnel cocktail de fin d’année qui se tient cette année là à la Résidence Izabella.
A la fin de cette année 2003, l’activité des journées pays est en hausse de 60 %.

2004

Les 23 et 24 février 2004 visite du Président Jacques Chirac en Hongrie pendant laquelle le Président de la République française met l’accent sur le développement de la coopération franco-hongroise tant du point de vue des relations d’affaires qu’en matière de coopération universitaire.
Du 20 au 24 avril, la CCIFH participe au salon CONSTRUMA avec un stand collectif qui permet aux sociétés membres d’être représentées à un moindre coût.
Le 1er mai la Hongrie entre dans l’Union européenne qui compte dès ce jour 25 membres.
Du 18 au 21 mai la CCIFH participe au salon INDUSTRIA sur le même modèle que celui adopté pour le salon CONSTRUMA.
 Le 12 juin, le Fidesz est le grand vainqueur des élections européennes avec 12 sièges remportés sur les 24 réservés à la Hongrie, contre 9 pour le MSZP.
Le 5 juillet, la CCIFH reçoit pour un dîner exceptionnel Jacques Barrot et Péter Balázs, commissaires européens qui interviennent sur le thème : « l’avenir de la politique régionale dans l’U.E. à 25 ».
Le 29 septembre Ferenc Gyurcsány succède à Péter Medgyessy à la tête du gouvernement.
En octobre 2004 un nouvel Info magazine trimestriel bilingue voit le jour, imprimé sur papier glacé, il fait maintenant 40 pages avec pour chaque numéro une thématique différente. Le premier numéro est consacré à l’Environnement, un sujet qui a toujours été au coeur des préoccupations des membres de la CCIFH.
Démobilisation en Hongrie des derniers appelés du contingent au 1er novembre et suppression du service militaire obligatoire.
Le 16 novembre, la CCIFH organise sur le bateau Europa une soirée « bienvenue à bord » pour fêter les premiers mois l’entrée de la Hongrie dans l’U.E.
Le 9 décembre, le traditionnel cocktail de fin d’année se tient au café Dumas.

 

 

Nos membres bienfaiteurs

    • Accor
    • Auchan
    • Axon
    • Axéréal
    • BNP Paribas
    • Capgemini
    • Citroën
    • Danone
    • EGIS
    • EMT
    • GDF-SUEZ
    • Gide Loyrette Nouel
    • Groupama
    • Kempinski Hotel Budapest Zrt.
    • Lapker
    • Lesaffre
    • Master MBA MAE
    • Peugeot
    • Renault
    • Sanofi-Aventis
    • Schneider Electric
    • Servier
    • Valeo
    • Veolia

Nous contacter

Adresse : 1088 Budapest, Rákóczi út 1-3. East West Business Center, 3ème étage
Tél : (+36 1) 317 82 68
Fax : (+36 1) 338 41 74
Email : ccifh(at)ccifh.hu

Nos partenaires

© 2014 CCIFH